01-11-2018

Depuis l’annonce faite en juin 2018, les YMCA concernés ont déployé des efforts intentionnels pour réaliser l’unification des deux centres. Désormais, le nouveau YMCA du Sud-Ouest de l’Ontario servira toutes les communautés de la région s’étendant de Windsor à l’ouest, de Goderich au nord, du parc national de la Pointe-Pelée au sud et de Woodstock à l’est et aura comme mission d’y créer du changement durable pour les générations à venir.

Andrew Lockie assurera la direction du YMCA unifié à titre de président-directeur général. Quant à Kathi Lomas McGee, ancienne présidente-directrice générale par intérim des YMCA situés dans le sud-ouest de l’Ontario, elle assumera le rôle de vice-présidente principale de l’exploitation au sein de la nouvelle association.

M. Lockie a souligné que la décision de fusionner les centres n’était pas motivée par la réduction des coûts, mais plutôt par la conviction selon laquelle un Y unifié permettrait d'avoir une incidence plus importante et durable sur les collectivités de la région.

« Il s’agit d’en faire plus avec plus de ressources. Ensemble, nous serons en mesure d’offrir des services à un plus grand nombre d’enfants, de jeunes et de familles grâce à une administration et à un modèle opérationnel plus forts, notamment des mesures de soutien améliorées pour le personnel et davantage de possibilités. »

On s’attend à ce que les deux centres combinés offrent des services à plus de 190 000 personnes dans la région à près de 200 différents emplacements.

YMCA Canada a salué cette unification, car elle représente une avancée dans le renforcement du mouvement YMCA au Canada.

« Félicitations au nouveau centre fusionné YMCA du Sud-Ouest de l’Ontario, qui fait progresser son engagement pour assurer la durabilité et mieux répondre aux besoins de la région, affirme Peter Dinsdale, président-directeur général de YMCA Canada. Il s'agit d’un exemple qui illustre parfaitement les décisions stratégiques que les YMCA prennent de concert pour générer des retombées plus importantes au sein des collectivités qu'ils servent. »

Conformément au plan d'affaires de l’unification, le nouveau centre sera dirigé par un conseil composé de membres des anciens conseils d'administration et de nouveaux membres, ainsi que par une équipe de direction formée de membres de la haute direction des deux anciens centres.

Le nouveau centre fusionné vise plusieurs objectifs pour les cinq prochaines années, notamment la prestation de services améliorés et plus nombreux partout dans la région pour les collectivités, une exploitation plus efficace et, surtout, des retombées plus importantes chez les particuliers, les enfants, les jeunes et les familles en répondant mieux aux besoins des collectivités.

La combinaison des systèmes et des processus est en cours et comprend un nouveau site Web régional, dont le lancement est prévu dans les six premiers mois de 2019.