01-04-2021

Les Grands Frères Grandes Sœurs du Canada, les Clubs Garçons et Filles du Canada, Centraide United Way Canada, l’Association nationale des centres d’amitié, YMCA Canada et YWCA Canada s’unissent pour demander au gouvernement fédéral de créer un fonds de secours COVID-19 pour les services communautaires. Joignez-vous à nous et envoyez une lettre au premier ministre Trudeau, à la vice-première ministre Freeland, au ministre Hussen, ainsi qu’à votre député.e local.e pour demander au gouvernement fédéral de soutenir les organismes de bienfaisance et les organismes sans but lucratif dans le budget fédéral 2021.
 

Cliquez ici pour envoyer une lettre.
 
Depuis le début de la pandémie de COVID-19, à l’heure où les inégalités se creusent, les organisations de première ligne de services communautaires et d’aide à la personne du Canada se sont mobilisées pour servir les membres de la collectivité. Nous avons contribué à éviter le pire en matière de santé publique, à atténuer certains effets de longue date engendrés par les inégalités sociales et à renforcer la capacité des collectivités, ainsi que l’éthique de bienveillance pour les plus vulnérables.

Chaque année, plus de huit millions de Canadiens et de Canadiennes comptent sur ces organisations. Et lorsque les temps sont particulièrement durs, comme en ce moment, ils sont encore plus nombreux à se tourner vers nous. Nous sommes un employeur important de main-d’œuvre féminine et un secteur majoritairement féminin (plus de 70 % du personnel sont des femmes). En outre, nous créons des possibilités d’emploi pour des millions de personnes, en plus de celles que nous employons directement.

Nous sommes le réseau essentiel de services communautaires du Canada, qui aide les personnes vulnérables, mais en ce moment, nous sommes en difficulté.

Les programmes fédéraux de secours en temps de pandémie nous ont permis d’offrir des services de garde d’enfants d’urgence, des programmes alimentaires, des services virtuels, des refuges pour les sans-abri et les femmes fuyant la violence familiale, et plus encore. Malheureusement, malgré ces mesures, nous continuons de subir les effets négatifs de la hausse des coûts, de l’augmentation de la demande et de la diminution des revenus.

Les organismes de bienfaisance de services d’aide à la personne sont de fiers membres de notre économie communautaire. Nous soutenons les membres vulnérables de la communauté depuis des siècles, tout en atteignant l’équilibre budgétaire. Aujourd’hui, nous avons besoin d’aide pour revenir sur les rails de la durabilité tandis que nous nous modernisons pour faire face à la nouvelle normalité.

Nous demandons donc au gouvernement fédéral de créer dans son budget 2021 un fonds de secours COVID-19 pour les services communautaires. Ce fonds vise à fournir un financement temporaire de 18 mois en soutien au travail continu des organisations qui fournissent des services communautaires et d’aide à la personne de première ligne pendant la pandémie, y compris les organisations communautaires indépendantes mises sur pied par et pour les communautés en situation de vulnérabilité, telles que les organisations de personnes autochtones, noires et de couleur et les organisations de femmes.

Nous devons maintenir les programmes et services communautaires essentiels, tout en préservant les installations communautaires importantes pour les générations futures.

Veuillez consulter les notes d’information en français et en anglais et cliquez ici pour envoyer une lettre.