silhouette de canoë au coucher du soleil

La Déclaration de réconciliation de la Fédération canadienne des YMCA a été approuvée de manière unanime par tous les YMCA du pays et consolide notre détermination à renforcer la réconciliation avec les peuples et les communautés autochtones du Canada. Elle reflète l’engagement de la Fédération des YMCA de créer un sentiment d’appartenance pour tous et ses valeurs d’inclusion, d’imputabilité et de collaboration.

Déclaration de réconciliation des YMCA du Canada

Les YMCA du Canada se sont engagés à bâtir des communautés en santé en misant sur le sentiment d’appartenance. Des communautés sûres et dynamiques caractérisées par une économie forte et un environnement durable. Des communautés au sein d’un Canada qui:

  • fait preuve de leadership dans l’amélioration de la santé de toutes les personnes;
  • respecte la diversité et le pluralisme;
  • combat les inégalités;
  • protège les personnes les plus vulnérables; et
  • cultive le potentiel des jeunes. 

Pour que notre pays devienne le Canada où nous souhaitons vivre, le YMCA reconnaît que nous devons mettre un accent particulier et intentionnel sur les relations entre le Canada et les peuples autochtones.

Le mouvement YMCA au Canada déclare son engagement envers la réconciliation avec les peuples autochtones. Nous reconnaissons et respectons le fait que nos programmes, services et installations communautaires sont situés sur le territoire traditionnel des peuples autochtones. 

Les YMCA du Canada sont conscients de l’impact des actions coloniales sur les peuples autochtones, incluant l’envoi de leurs enfants dans des pensionnats. Nous demeurons engagés à comprendre les injustices passées et continuerons à aller de l’avant pour un avenir meilleur.

Les YMCA du Canada sont engagés à faire leur part en abordant les Appels à l’action lancés par la Commission de vérité et de réconciliation, notamment:

19. …. combler les écarts dans les résultats en matière de santé entre les collectivités autochtones et les collectivités non autochtones;

92 (iii) donner aux cadres supérieurs et aux employés de l’information sur l’histoire des peuples autochtones, y compris en ce qui touche l’histoire et les séquelles des pensionnats, la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones, les traités et les droits des autochtones, le droit autochtone et les relations entre l’État et les Autochtones. À cet égard, il faudra, plus particulièrement, offrir une formation axée sur les compétences pour ce qui est de l’aptitude interculturelle, du règlement de différends, des droits de la personne et de la lutte contre le racisme.

Nous nous sommes engagés à développer et partager des modèles de programme, des outils et des ressources qui amélioreront l’accès des peuples autochtones à nos programmes et services.

Nous travaillerons avec les collectivités autochtones à titre de partenaires afin de trouver des opportunités d’avoir une présence active là où c’est désiré.

Les YMCA du Canada sont engagés à aller au-delà d’une Déclaration de réconciliation, et à développer et mettre en œuvre un plan d’action qui sera revu régulièrement.